• Slider interieur

COMMUNIQUE DE PRESSE DE OBUTS DU 28 Aout 2018. APPEL AU SURSAUT PATRIOTIQUE

La formation politique OBUTS est très préoccupée, par la situation politique qui prévaut dans le pays depuis le 31 Juillet 2018 date de la publication de la feuille de route de la CEDEAO, devant servir de thérapie pour conjurer la crise dans laquelle s’enlise le Togo.

Pour rappel, la formation politique OBUTS avait salué le contenu de cette feuille de route, comme une avancée devant conduire à résoudre en partie la crise de confiance et de légitimité, dont souffre la classe politique togolaise.

La formation politique OBUTS s’étonne, qu’en dépit des signes factuels d’accélération de la dégradation de la situation socioéconomique, qui plonge les plus vulnérables dans un profond désarroi, les parties au dialogue continuent de s’opposer et n’arrivent pas à s’accorder pour la mise en œuvre de la feuille de route de la CEDEAO.

Après une analyse approfondie de la feuille route, la formation politique OBUTS propose à la classe politique la démarche méthodologique suivante, pour une mise en œuvre efficace et efficiente de cette la feuille de route :

  1. Poursuivre la libération de l’ensemble des prisonniers interpellés et incarcérés, pour des motifs en lien avec les manifestations publiques, organisées par le Collectif des 14 partis politiques de l’opposition, et décharger ainsi leurs familles des contraintes quotidiennes, et autres corvées liées à leur incarcération. Ceci aura l’avantage, de décrisper la situation politique.
  2. Faire Introduire après adoption en Conseil des Ministres, le nouveau projet de loi modificative de la Constitution, à l’assemblée nationale pour son examen en vue de son adoption par le Parlement, notamment sur la limitation des mandats du Chef de l’Etat, et le choix du scrutin majoritaire à deux tours pour l’élection du Président de la République.
  3. Réexaminer le cadre électoral pour y introduire les éléments nécessaires garantissant un scrutin juste transparent et équitable afin de prévenir ou à tout le moins réduire les contestations après la proclamation des résultats.

En opportunité il conviendra de discuter de tous les sujets relatifs aux législatives et les moyens de la sécurisation et de la transmission des résultats pour en assurer l’équité et la transparence.

     4. Rééquilibrer la Composition de la CENI pour la rendre inclusive afin d’éviter de déporter les facteurs de la crise actuelle au lendemain des élections.

L’opposition parlementaire doit y prendre sa place et engager des discussions qu’elle estime pertinentes pour faire entendre ses revendications.

Toute autre démarche qui consisterait à conduire le processus électoral en cours sur fond de contentieux, serait préjudiciable à la cohésion nationale et à la paix à laquelle le peuple togolais reste attaché.

La formation politique OBUTS rappelle aux membres du Collectif des 14 partis politiques de l’opposition que le combat pour l’ancrage de la démocratie, de l’état de droit et de l’alternance politique ne saurait se limiter au périmètre de leur Collectif, et que dans le contexte actuel, seul un large rassemblement de toutes les forces en lutte pour une meilleure gouvernance serait salutaire pour le peuple togolais.

La Formation politique OBUTS exhorte les leaders du C14 à faire preuve de pragmatisme et de responsabilité, dans la résolution du contentieux qui les oppose aux pouvoirs publics pour une sortie rapide de crise. Il y va de l’intérêt national.

La Formation politique OBUTS condamne fermement la série de profanation des mosquées dont le Togo a été le théâtre, et invite les auteurs de ces actes ignominieux à se ressaisir, pour ne pas rajouter à la crise politique actuelle, une crise inter-religieuse, dont les conséquences seraient néfastes, au vouloir vivre ensemble.
Le Togo a toujours vécu dans une coexistence pacifique, des différentes confessions religieuses, en activité sur le territoire national.

La formation politique OBUTS exhorte le Chef de l’Etat à prendre toutes les mesures jugées nécessaires, pour consolider la paix sociale et à instruire le Gouvernement notamment les Ministres en Charge du processus électoral à œuvrer de concert avec l’ensemble des forces politiques de l’opposition afin que les décisions qui marqueront le processus électoral puissent emporter l’adhésion de tous.

La formation politique OBUTS exprime sa solidarité au Peuple Togolais et l’encourage dans sa détermination à réaliser ses aspirations et l’invite à rester lucide et de ne céder à aucune provocation d’où qu’elle vienne.

Fait à Lomé le 28 Aout 2018
Le président National
Agbéyomé KODJO

Communiqué

Newsletters

Inscrivez-vous à notre Newsletter